Comment je vais doubler mon salaire cette année ?

Par , le
2 janvier 2018
Comment je vais doubler mon salaire en 2018 ?

J’ai décidé de doubler mon salaire. Pourquoi ?

Je vais tout de suite te donner ma bonne résolution pour cette nouvelle année : je veux doubler mon salaire. Et toi, quelle est ta résolution pour 2018 ? Si tu t’es réveillé avec un gros mal de crâne car tu avais abusé de l’alcool, ou que tu ne te rappelles pas de la moitié de la soirée pour la même cause, tu as sûrement décidé d’arrêter l’alcool. Si tu as pris 3 kilos pendant les fêtes car tu as mangé 8 fois du foie gras, 5 fois des huîtres et 3 fois de la bûche, tu as peut être décidé de maigrir, ou même de te (re)mettre à faire du sport.

Avec un minimum de volonté, tu vas sûrement respecter tes engagements de janvier à février. Bon, c’est un bon début, mais personne n’a jamais atteint ses objectifs grâce à une résolution prise en janvier mais abandonnée en février.

Alors, comment faire pour tenir ses résolutions ? Il faut un désir ardent d’arriver à l’objectif que tu t’es fixé. Il te faut un « POURQUOI ».

La liberté

Tu veux connaître mon pourquoi : j’ai envie de liberté. La liberté de profiter de ma famille, de mes amis, de mon temps. Et le moyen d’atteindre cette liberté c’est d’atteindre la liberté financière. Il faut donc que j’achète des actifs qui me rapporteront de l’argent sans travailler, on appelle cela des revenus passifs. Pour te constituer ces actifs, l’idéal est d’utiliser l’argent des autres (les banquiers), et que ce soit d’autres personnes qui remboursent cet argent (des locataires, des clients). Je suis en train d’activer ce levier dans l’immobilier et je t’en parlerais dans un futur article.

Comment je vais doubler mon salaire en 2018 ?

Alors pourquoi je veux doubler mon salaire ?

1- Pour pouvoir emprunter plus d’argent auprès des banques afin que des locataires fassent grossir plus vite mon capital et me génèrent plus de cash flow

2- Pour acheter des actifs qui rapportent tout de suite et les faire travailler pour qu’ils me génèrent des revenus passifs

Tu le vois, mon « POURQUOI » est puissant !  J’ai une farouche volonté d’y arriver et cela ne m’est pas tombé du ciel après la cuite du 31 décembre. Je l’ai travaillé pendant une bonne partie de l’année et je me suis beaucoup formé en lisant pour savoir comment m’y prendre.

Comment je vais m’y prendre ?

Maintenant que je t’ai expliqué « POURQUOI » je veux doubler mon salaire, je vais t’expliquer le « COMMENT ». Ce qu’il faut que je te dise, c’est qu’il n’y a pas de formule magique ! Il n’y a aucun revenu qui va sortir du chapeau, d’un tirage du loto ou d’une partie de poker. Tout ce que je vais t’expliquer, c’est du concret, ce sont des actions à engager, du travail initial à effectuer. Mais tu verras qu’une fois mis en place, il n’y a plus qu’à récolter le fruit de tes actions.

Pour résumer toutes les étapes pour y arriver, c’est très simple :

  • épargner (pas nécessaire pour toutes les actions mais fortement recommandé)
  • se former (indispensable)
  • passer à l’action (indispensable++)

Action n°1 : le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier, c’est le fait pour les particuliers de prêter de l’argent à des professionnels pour qu’ils puissent réaliser des projets immobiliers. Tu trouveras plus de détails dans mon article de la semaine dernière (lien à insérer). En échange de ce prêt, tu récupères une rémunération d’environ 10% de ton capital. Soit pour 1000€ investis, 100€ par an d’intérêts. C’est mieux que le livret A quand même 😉

Concrètement, j’ai investi 10120€ l’année dernière sur ce type d’investissement, et je gagnerai donc 1106€ en 2018.

Il faut que tu saches que l’investissement minimum pour le crowdfunding immobilier est de 1000€ (Homunity est une très bonne plateforme), mais tu peux également te lancer dans du crowdlending à partir de 10€ avec un très bon site comme Unilend par exemple.

Tu vas peut être me dire, je n’ai pas d’argent pour investir. Moi non plus, je ne l’avais pas, mais j’ai loué mon logement, j’ai épargné un peu tous les mois. Et au bout d’un certain temps, tu as ta petite cagnotte pour investir. Tu veux plus de détails ? Lis mon article détaillé sur le sujet : Le crowdfunding immobilier – l’investissement simple et sûr.

Action n°2 : la location de mon logement

Cette année sera un peu particulière pour moi. Je viens d’avoir une petite fille et je vais donc devoir calmer fortement cette activité, mais bon, il y aura tout de même des périodes de vacances cet été pendant lesquelles je louerai ma maison. Objectif pour 2018 : 5000€ de revenus sur le mois d’août.

Action n°3 : l’économie collaborative et le parrainage

Je l’ai beaucoup expérimentée sur l’année 2017, et je sais qu’il y a un gros potentiel de gains avec l’économie collaborative. Le plus gros gain potentiel est dans la location de ton logement, je l’ai détaillé dans l’action n°2. Mais je compte aussi exploiter toutes les autres opportunités qui s’offrent à moi :

  • la location de ta voiture sur Drivy par exemple (j’ai commencé mi-décembre, j’ai déjà eu 2 locations qui m’ont rapporté 150 €)
  • partager des trajets en voiture avec Blablacar (j’ai déjà fait quelques trajets en 2017, 107€ gagnés)
  • la location de tous tes objets sur leboncoin ou Zilok ou autres (j’ai fait quelques annonces en 2017, pas de retour pour l’instant)
  • parrainer des proches sur les sites Internet pour la banque en ligne (Boursorama), l’assurance en ligne (Direct Assurance=> contacte moi si ça t’intéresse, tu feras des économies sur ton assurance auto ou habitation)…

Grâce aux revenus de l’économie collaborative et au parrainage, je pense gagner environ 1200€, soit 100€ par mois.

Action n°4 : mon portefeuille crypto-monnaies long terme

Les crypto-monnaies, c’est une chose à laquelle je ne me suis intéressé qu’en décembre 2017, et j’ai vraiment eu une révélation sur ce sujet. Alors, les crypto-monnaies, c’est quoi ? Tu as sûrement entendu parlé du Bitcoin ces derniers temps. Le Bitcoin est une crypto-monnaie. La philosophie derrière toutes ces crypto-monnaies et la blockchain (la technologie sur laquelle s’appuie la plupart des crypto-monnaies), c’est de se passer d’intermédiaire lors de transactions.

Un exemple simple pour tous les commerçants, lorsque leurs clients payent leurs achats, ils utilisent un terminal de paiement et la banque, qui joue le tiers de confiance, prend une commission sur chaque transaction effectuée. Demain, avec les technologies des crypto-monnaies, les commerçants pourront se passer de ce tiers de confiance et garder ainsi toute la marge.

Avant toute chose, j’ai commencé par me former (je te recommande d’ailleurs la très bonne formation Cryptorévolution par François de Riche à 30 ans => sa formation inclue également un groupe fermé Facebook qui permet d’échanger avec lui et des investisseurs avisés, le top). Une fois formé, je suis passé à l’action. Sur le mois de décembre, je me suis constitué un portefeuille long terme crypto-monnaie avec une quinzaine de crypto-monnaies. Fin du travail, j’attends maintenant la fin de l’année pour la récolte. J’espère obtenir au moins 10000€ de bénéfice pour 5000€ investis. On verra si le marché me donne satisfaction, mais quand certaines cryptos ont fait  x10 et même x100 en 2017, cela n’est pas impossible de faire x3 😉

les meilleurs cryptos 2017

Action n°5 : crypto-monnaies – participation à des ICOs

Une ICO (Initial Coin Offering), c’est quoi ? C’est le fait pour une crypto-monnaie d’être introduite sur le marché.

C’est un mix entre :

  • une IPO pour la bourse(Initial Public Offering), sauf que tout le monde peut y participer et qu’il ne faut pas nécessairement avoir de très très grosses sommes d’argent à investir
  • du crowdfunding. Je t’ai expliqué le concept un peu plus haut

En gros, cela permet à un particulier comme toi et moi de te positionner sur l’émission d’une nouvelle crypto-monnaie, et donc de l’obtenir à un tarif bien meilleur que lorsque cette même crypto-monnaie arrivera sur le marché. Il y a peu de recul sur les ICOs, mais les meilleures ICOs sur les dernières années ont permis aux investisseurs qui se sont positionnés de littéralement faire sauter la banque, et de devenir millionnaires. Quelques exemples parmi les meilleurs ICOs :

  • Ethereum : le coin était à 0.31$ lors de l’ICO, le cours actuel est à plus de 750$ ! Une multiplication de près de 2500. Oui tu as bien lu, 2500 !!! Pour 400€ investis en juillet 2014, la valeur des actions aujourd’hui est de 1 000 000€ !! Oui, 1 million d’euros pour 400€ investis. Tu vas me dire, c’est exceptionnel. Oui, mais d’autres ICOs ont quasiment atteint ce multiplicateur il y a peu
  • NEO : le coin était à 0.03€ lors de l’ICO. Cours actuel ? Plus de 66$, la cours a donc été multiplié par plus de 2000. Pour ces même 400€ investis, cela fait donc 800 000 € pour 400€ investis en octobre 2015
  • Stratis : le coin était à 0.01$ lors de l’ICO, on en est actuellement à 14$. Soit une multiplication de près de 2000 !!! Encore 800 000€ récoltés pour 400€ investis en juin 2016
  • Veritaseum : l’introduction date d’avril 2017, il y a 8 mois seulement. Le cours a déjà été multiplié par 200. On reprend les 400€ investis, on arrive à 80 000€. Bon, c’est un peu moins impressionnant que les 3 premiers exemples, mais c’est sur seulement 8 mois. 80 000€ en 8 mois pour avoir investi 400€. C’EST JUSTE ÉNORME !!!

L’opportunité du siècle

Je ne sais pas toi, mais moi, j’ai réalisé que c’était clairement l’opportunité du siècle, et je n’ai pas mis longtemps à m’y intéresser et à investir mes premiers euros dessus.

Cette année, je compte investir environ 5000€ sur les ICOs, soit environ 400€ par mois. Les résultats n’arriveront pas tout de suite, mais j’espère bien d’ici la fin de l’année arriver à compléter les 6700€ qu’il me manque pour atteindre mon objectif de doubler mon salaire.

Et si la chance sourit, je pourrais même gagner beaucoup beaucoup plus. Même si je pense que les fruits de ce que je vais semer cette année commenceront à être mûrs l’année prochaine.

L’addition

Le contrat est-il rempli pour doubler mon salaire ? Si tu comptes bien, j’ai donc prévu d’atteindre 24000€, soit 2000€ par mois de revenus supplémentaires.

Ces 24 000€ sont répartis comme suit :

J’espère que cet article t’aura inspiré, et te donnera envie de te bouger pour atteindre tes objectifs en utilisant un ou plusieurs des leviers que j’ai exposés ici. Je ferai un point tous les mois pour te dire où j’en suis de mes objectifs.

Et je t’invite dans les jours qui viennent à lire les articles détaillant les actions que je vais mettre en place pour y arriver.

En attendant, laisse moi un commentaire et dis moi si tu penses que je vais réussir à doubler mon salaire cette année. Profites-en pour t’inscrire à la newsletter pour être informé des prochains articles.

Aime la page Facebook pour suivre l’évolution de mes gains cette année.

A ton succès.

Christophe

Faut-il acheter ou louer son logement ?

Par , le
24 novembre 2017
acheter ou louer son logement

Acheter ou louer son logement ?

Acheter ou louer son logement, quand on parle d’immobilier, il y a toujours les partisans de l’achat de son bien, et les partisans de la location. Chacun aura souvent des bons arguments (les siens) pour te convaincre que c’est mieux de louer ou d’acheter. Alors, je vais te dévoiler la bonne réponse à cette question, et elle va vraiment t’éclairer : Ça dépend ;-).

Oui, je sais, j’ai été la chercher très loin cette réponse et elle va vraiment t’aider à faire ton choix !! Bon allez, je suis sympa, je vais développer un petit peu.

Le point de vue financier

Parlons tout d’abord d’un point de vue purement financier. Le calcul est (relativement) simple.

Il s’agit de comparer le capital que tu auras au bout d’un certain temps si tu loues ou si tu as acheté ta résidence principale.

point de vue financier

Tu prends donc :

  • D’un côté le prix du bien que tu veux acheter, tu y ajoutes les frais d’agence, de notaire, de garantie bancaire et les frais annexes (courtier, frais de dossier, frais financiers), les taxes (foncière, habitation), les travaux envisagés pour la mettre à ton goût
  • De l’autre ton loyer, les frais d’agence, les charges locatives, la taxe d’habitation… Et tu places la différence entre loyer et remboursement de crédit sur un compte rémunéré sans risque

Je ne vais pas détailler les calculs car c’est un peu complexe, mais le résultat de ce calcul fait que si tu habites dans une très grande ville (Paris et sa banlieue, certains quartiers de Lyon ou Bordeaux), tu vas arriver au résultat suivant : si je reste dans le bien plus de 15 ans, cela sera plus rentable d’être propriétaire que locataire. Ce chiffre va tomber à entre 5 et 10 si je suis dans une ville comme Toulouse, Marseille, Toulon. Et on va être en dessous de 5 pour les autres villes.

Où vais-je habiter et combien de temps ?

Donc, pour savoir si je dois acheter ou louer mon logement, je n’ai plus qu’à savoir :

  • dans quelle ville je veux habiter ?
  • combien de temps je vais y rester ?

Dans la théorie, la réponse est oui. Mais dans la pratique, sais-tu aujourd’hui ce que tu vas faire dans les 5, 10, 15 prochaines années ? Si tu prends un T2 aujourd’hui, est-ce que tu n’auras pas demain besoin d’un T3 ou d’un T4 ? Comptes-tu habiter seul ou à plusieurs ? Et par conséquent, vas-tu rembourser ton crédit seul ou à plusieurs ? Et si jamais tu te sépares ? Si tu restes locataire, es-tu capable sur le long terme d’épargner le différentiel théorique et de les placer sur un compte rémunéré et de ne jamais y toucher ?

questions

Bref, tu te rends compte que tu vas avoir beaucoup de mal à répondre à toutes ces questions, qu’il y a énormément de paramètres dans cette équation, et qu’il est extrêmement difficile de dire aujourd’hui ce qui sera le meilleur calcul financier pour toi demain.

Alors, acheter ou louer : quelle est la meilleure solution ?

Acheter ou louer ? La meilleure solution est qu’il faut louer et acheter, ou acheter et louer son logement.

Bon, là, j’ai perdu tout le monde, je m’explique et je vais encore une fois te parler de mon cas personnel.

Louer et acheter

J’ai décidé de me poser sur Bordeaux il y a environ 10 ans en 2007. Je voulais acheter ma résidence principale mais je n’étais pas encore sûr de moi, j’avais une situation qui n’était pas très stable (professionnelle, sentimentale) et je n’avais pas les moyens d’acheter dans l’endroit où je voulais vivre. Alors, qu’ai-je fait ? J’ai loué l’appartement dans lequel j’habitais, ce qui m’a permis d’habiter exactement où je voulais au gré des différentes boulots que j’ai pu faire pour me rapprocher de mon lieu de travail (les bouchons, c’est la galère dans les grandes villes). Et en parallèle, j’ai acheté un appartement qui correspondait à ce que je pouvais payer comme crédit et je l’ai loué, et retapé au fur et à mesure des changements de locataires (avec le déficit foncier, je n’ai quasiment pas payé d’impôt foncier).

Résultat au bout de 4 ans quand j’ai revendu l’appartement => un appartement refait à neuf et environ 50 000€ de plus sur le compte en banque. Je précise que cet argent provient uniquement de l’appartement (remboursement du capital + plus-value à la revente). Alors, tu vas me dire : et tu aurais eu combien dans ta poche si tu avais habité cet appartement ? La même somme… A peu près oui, sauf qu’entre temps, j’ai pu déménager plusieurs fois, habiter à l’endroit où je voulais, et que l’appartement que j’ai pu acheter ne correspondait pas du tout à ma manière de vivre de l’époque (nombre de pièces, parking, proximité de mon travail et du centre-ville…). Donc je ne l’aurais jamais acheté si j’avais dû y vivre.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’être locataire de son logement quand on veut investir est une très bonne manière de faire. Attention tout de même d’acheter les bons biens et d’avoir la bonne stratégie fiscale pour que les loyers perçus ne viennent pas augmenter ton imposition.

Acheter et louer

Tu as déjà acheté ta résidence principale ? Tu t’es décidé à acheter ta résidence principale car tu sais que tu vas rester un certain temps dans ce logement ? Alors tu vas devoir tous les mois sortir de l’argent pour rembourser ton crédit. Pour limiter ces dépenses, voir même faire en sorte que cela ne te coûte rien ou que cela te rapporte de l’argent, je t’incite fortement à louer ton logement sur Airbnb par exemple. Tu n’es pas obligé de le faire toute l’année, juste aux moments où tu pars en vacances ou les périodes de l’année où la demande et les prix sont au plus haut.

C’est ce que je fais depuis plus de 3 ans. Résultat ? Les locations de mon logement m’ont rapporté plus que le coût de mon crédit bancaire. Me loger ne me coûte donc quasiment rien et j’économise donc de l’argent. Argent que tu peux utiliser pour rembourser plus vite ton crédit bancaire, ou comme je suis en train de le faire, investir dans d’autres logements que tu loueras, pour un jour être libre financièrement. Acheter son appartement ou sa maison n’est donc pas forcément une mauvaise chose, il faut juste faire en sorte que cela te coûte le moins possible, et idéalement, que cela te rapporte de l’argent.

Acheter ou louer ? ==> la conclusion

Si tu es jeune, que tu n’as pas beaucoup de moyens, je te conseille de louer ton logement et d’utiliser ta capacité d’endettement pour investir dans un ou plusieurs biens locatifs.

Sur le long terme, l’achat de sa résidence principale reste la meilleure opération. Et cela est d’autant plus vrai si on couple cela à la location de son logement. Si tu veux faire de l’investissement locatif, ce sera plus compliqué mais pas impossible. La clé sera de montrer à ton banquier que tu as trouvé un bien rentable et que tu es capable d’épargner. Et la location de ton logement sera un bon levier d’épargne, crois-moi !

prêt à décoller

Prêt à décoller ? Choisis maintenant la bonne stratégie et lance-toi !

 

Christophe

Economiser de l’argent – dépenser moins

Par , le
29 août 2017

Économiser de l’argent – dépenser moins

Si tu as lu ma présentation, tu auras compris que faire des économies m’a permis de passer financièrement les moments difficiles, et je vais donc te présenter toutes les choses que j’ai faites, de manière simple et factuelle pour économiser de l’argent :

Pour commencer, regarde tous tes relevés de comptes et commence par cibler tes dépenses récurrentes, celles qui tombent tous les mois. Tu y trouveras normalement ton crédit ou ton loyer pour l’immobilier, tes autres crédits (conso/voiture), et si tu es mensualisé (ce que je te conseille pour étaler tes dépenses sur l’année) ta facture d’eau, ta facture EDF, ton assurance auto, ton assurance habitation, ton abonnement internet… Et tous les autres prélèvements récurrents que tu peux trouver sur ton relevé y compris les frais prélevés par ta banque !

Les plus grosses dépenses sont souvent celles sur lesquelles on peut faire le plus d’économie : les crédits.

Immobilier

Si tu as un crédit immobilier, retrouve enfoui dans tes papiers l’offre de prêt et le tableau d’amortissement. Vérifie si tu peux moduler ton prêt afin de diminuer tes échéances (tu trouveras cette information dans les conditions particulières dans la rubrique MODULATION DU MONTANT DES ECHEANCES). Vérifie dans le même temps sur un site de courtier imobilier si tu peux renégocier ton prêt. L’objectif est ici de faire baisser ta mensualité. J’ai moi-même baissé ma mensualité de 50€ en renégociant mon crédit. Un bon début !

Si tu payes un loyer, essaye de voir si tu peux payer un loyer inférieur en changeant d’appartement ou si tu as la possibilité de le sous-louer en partie (une chambre de libre), des weekends où tu n’es pas là. Consulte l’article « gagner plus d’argent » pour creuser ce sujet.

Crédits conso / auto

Les crédits conso ou crédits pour financer ta voiture sont clairement des crédits à éviter. Essaye de voir si tu peux revendre ta voiture ou l’objet que tu as financé à crédit pour en acheter un autre d’occasion à un prix inférieur, sans refaire de crédit… Cela va te permettre d’économiser beaucoup d’argent !

 économiser de l'argent

Assurances

On a tous tendance à rester chez le même assureur car on a toujours autre chose à faire que d’effectuer les démarches pour changer d’assurance. Cela peut pourtant te faire réaliser de belles économies. J’ai moi-même économisé plus de 300€ par an sur mon assurance auto et habitation en passant par une assurance en ligne. Voici le lien vers cette assurance, Direct assurance. Si tu es intéressé et souhaite que je te parraine, remplis le formulaire ci-dessous et je t’envoie les liens de parrainage que tu m’auras demandé, il y a 25€ à économiser sur des tarifs déjà très compétitifs.

Banque en ligne

Si tu es encore dans une banque classique, tu te rendras compte que tu es très régulièrement ponctionné de frais mensuels pour un service quasi nul. Un conseil, passe à la banque en ligne. Je suis moi-même client de Boursorama depuis ma période de vache maigre. Bilan : 0€ à débourser tous les mois. En plus, tu as une carte de crédit, un chéquier, ils ont un service pour t’aider à changer de banque et je peux te parrainer ce qui nous fait gagner tous les 2 un peu d’argent. Elle est pas belle la vie ?

Intéressé ? C’est par ici : https://bour.so/PivQ0iX 

Abonnement internet

En tant que professionnel de l’informatique, je te conseille de changer de box en dernier car tu ne gagneras pas énormément d’argent sur ce poste, mais tu peux avoir beaucoup de problèmes si ça se passe mal. Donc si tu es content de ton opérateur, un petit appel au service client pour leurs dire que tu veux partir car tu as vu une meilleure offre chez Raide, Choche ou que chais-je, et puis on attend la réaction du conseiller.

Si un appel peut te faire gagner 5 ou 10€ par mois, ça se prend. Perso, je suis passé de Numéricable à SFR il y a peu car ils faisaient une offre pour leurs 25 ans. Résultat : -15€ par mois sur la facture, et le tout avec un meilleur débit et une box qui réagit beaucoup plus vite. Seul hic, j’ai dû payer 75€ pour changer de box. Retour sur investissement de 5 mois donc !

Les autres factures

Bon globalement, on a tous besoin d’eau, d’électricité et de se nourrir, d’aller faire le plein donc difficile de faire des économies sur ces points. Mais si tu fais attention, on peut sacrément économiser sur son budget. Si tu as des astuces, merci de les partager en commentaire, toutes les bonnes idées sont les bienvenues !

Les extra

On est tous tentés par un petit restaurant entre copains, un ciné, un CD ou même d’acheter un café à la machine pendant sa pause. Mais, si on est vraiment en galère et qu’on a vraiment besoin d’économiser de l’argent, on peut y arriver. C’est ce que j’ai personnellement fait pendant 2 ans afin de m’en sortir. Bon 2 ans, c’est long, mais pose toi la question au quotidien sur tes envies et sur la réelle nécessité de tes dépenses. Tu verras, on peut vraiment en faire beaucoup d’économies…

Allez, un petit exemple : tu veux partir en week end ? Profite de mon lien de parrainage Airbnb et un crédit voyage te sera attribué.

Fais un petit tour sur le site de Colis voiturage afin de chercher un colis à transporter sur ton trajet. Poste également ton trajet sur Blablacar  afin de rentabiliser au maximum ton trajet.

Ou tu peux utiliser Drivy pour louer ta voiture quand tu ne t’en sers pas. J’ai essayé il y a 15 jours. Résultat ? 2 locations de 3 puis 6 jours => 160€ dans la poche !!

Envie de partager ton expérience ou tes bons plans pour économiser encore plus ? Laisse un commentaire et dis-moi si tu as d’autres techniques pour dépenser moins d’argent.

Christophe

Un conseil ? Envie de louer son logement ?

 

Contactez-nous par email via le formulaire de contact 

Nous répondons à tous les emails.